Dernière Danse…(work in progress.)

par folaferrere

Our Dance                 Wax Tailor.

  

Cette nuit le temps et l’espace se sont compressés. Cette nuit, je marchais à New-York en 1989, « Our Dance » de Wax Tailor qui ne paraîtrait que seize ans plus tard, tournant en boucle dans ma tête, la sueur froide et aigre du manque coulant sur mon échine, la tension de mon bas ventre étrillant ma raison et embuant ma vision pour me jeter au cœur de cette nuit de juillet 1990, lorsque C. attendait de perdre le droit d’enfanter sur son lit de l’hôpital américain, une MST purulente empoisonnant ses organes, et que nos bouches s’entremêlaient dans la fumée du Palace, quelques heures avant ton dernier vol pour les Émirats, pour ce destin choisi de « chienne de prince », plutôt que n’importe quelle vie de « bétail prolétaire » voué aux humiliations subies… Cette nuit le temps et l’espace se sont compressés et ma mémoire a tressailli dans l’ombre, 25 ans après, frappée par ce shrapnel qui poursuivait sa course dans mes organes vieillis…

Advertisements